Viens, viens, viens au St-Germain…

– Bar-restaurant le Saint-Germain, 9 place St-Germain, Rennes-

st germain logoDepuis quelques années, Rennes est orpheline d’un des plus chouettes endroits de la ville: la place St-Germain. Les arbres ont été coupés, le marché du mardi matin s’est envolé et – sacrilège – Le chat qui pêche, refuge de mes années étudiantes, a été détruit. Que d’heures, que de nuits passées à causer littérature, à faire semblant de bosser nos cours, à écouter de la bonne musique et à trinquer avec Laurent, le patron de l’époque (et sosie non-officiel de Duncan McLeod). Tout ça, disparu ! la faute au métro et à son énorme chantier. Rien que d’y penser, j’en aurais presque la larme à l’oeil.

Mais, depuis quelques temps, la vie reprend ses endroits, les terrasses repoussent (faut bien remplacer les arbres) et la place s’anime, grâce à de chouettes troquets, dont Le St-Germain. On n’a pas encore complètement récupéré notre place St-Germain, mais on sent qu’on est sur la bonne voie.

Petit frère du très populaire Hibou, le St-Germain n’a pas grand chose à lui envier et a su conquérir les cœurs. Les raisons du succès ? Un emplacement idéal, des produits de qualité et originaux, et un peu de la magie de Jean-Louis et son équipe.

Le St-Germain est un bar doublé d’un restaurant. Il est ouvert de 8h à 1h, tous les jours sauf le dimanche où il ferme à 22h, mais vous propose de bruncher. Mais, bien plus que les soirées, ce sont vraiment le midi et l’après-midi qui font le charme de l’endroit, selon moi. Déjà, on y mange très bien: la cuisine est fraîche, variée, goutue et pleine de saveurs asiatiques. C’est vraiment une excellente adresse pour un plat du jour entre midi et 2. Vous pouvez vous installer en terrasse, laquelle deviendra extraordinaire d’ici peu, ou dans un intérieur cosy et chaleureux, où chaque élément de déco a été chiné avec soin.

Tout en longueur, la salle du St-Germain est joliment décorée et j’adore m’y installer en journée pour bouquiner ou rencontrer une copine. La musique est bonne mais pas trop forte, c’est calme et surtout très lumineux. Vous y croiserez des joueurs d’échecs comme des gens qui pianotent sur leur PC ou lisent tranquillement.

Et le soir, me direz-vous ? Dès 18h, c’est un véritable raz-de-marée ! Le St-Germain ne désemplit pas. Il faut dire qu’ici, comme au Hibou, on assure à tous les niveaux: richesse et qualité des tapas et de l’alcool, efficacité du service. Un gros avantage pour vos soirées: vous pouvez réserver des tables (testé et approuvé pour l’anniversaire de M. Pochtron). Mais, je trouve que la salle n’a ni le charme ni l’espace du Hibou et j’étouffe vite. Autant la promiscuité du Hibou est souvent une chouette occasion de rencontrer des gens et de discuter 5 minutes, entre gens éméchés de bonne famille, autant, je n’ai pas encore trouvé la même alchimie au St-Germain. Peut-être est-ce un petit peu trop propret et sage à mon goût (jamais contente !).

Mais que ça ne vous empêche pas d’y passer, cela reste une très bonne adresse, foi de pochtron. Pour preuve, un petit échantillon de l’offre, sélectionné par mes soins:

  • Vin blanc: Le Chapeau Melon
  • Vin rouge: Le cochon volant
  • Bière pression: La Ste Idesbald et la Brewdog 5 a.m
  • Le saucisson est trop bon !
  • Samoussas, naans, ravioles: vous pouvez tout tester les yeux fermés

Ils aiment:

  • Elle: le menu du midi, les après-midis tranquilles, l’emplacement
  • Lui: Le chapeau melon, les bons plats du jour

Ils aiment moins:

  • Elle: la configuration des lieux
  • Lui: le côté un peu aseptisé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s