Le Synthi : la vitrine ne fait pas le bar !

Le Synthi – Bar à bières – 2, rue de Chateaudun –

LogoSynthi

Le Synthi est le genre de bar dans lequel on atterrit par hasard ou bien déjà un peu éméché. Sobre, on fuit à cause de la devanture. Et c’est un tort ! La première fois que j’y suis entré, c’était animé par la curiosité de celui qui a déjà bu quelques bières (belges, de surcroît). Le bar était près de chez moi, cela faisait même des années que je passais devant, sans jamais m’arrêter ; j’ai pensé : « Et si je m’en jetais une dernière ? » Je n’ai pas regretté mon geste…

   Excentré, Le Synthi est un bar à bières qui ne paie, a priori, pas de mine. L’extérieur est vieillot et l’intérieur vous renvoie direct dans les années 90. Tables en bois patiné, déco de pub avec des banquettes en tissu et des cadres au mur. Sous les banquettes : les nombreux fûts de bière que le patron ne parvient pas à stocker à la cave ! Ce n’est pas le temple de Valérie Damidot ou de Stéphane Plazza.  Juste de l’authentique, un vrai lieu de passage et de vie. Et on s’y sent bien.

   Le Synthi  vend un nombre impressionnant de bières diverses et variées : cela va de la lager tchèque (une bonne Branik, que je vous recommande) aux bières belges classiques (Kwak, Karmeliet, Orval, Chimay, Westmalle, etc.), en passant par les IPA, très à la mode en ce moment. En fonction des soirs (et de la personne derrière le comptoir) la musique est plutôt bonne, mais éclectique. On y entend de la bonne pop/rock des années 90, du rock traditionnel, du blues, du folk et aussi du son plus contemporain (Jarring effects), mais jamais trop longtemps. En général, le son n’est pas trop fort et ne recouvre pas les conversations. Les soirs plus calmes, on vous proposera peut-être même de jouer vos titres préférés.

IMG_20170512_223214

   Bien ancré dans son quartier, le Synthi propose toutes sortes d’animations, annoncées régulièrement sur sa page Facebook. Régulièrement, le bar organise des concerts gratuits. Le lundi, c’est le soir du grand quiz de culture générale après le passage du Crieur de rue Dru. Toute la semaine, vous avez l’opportunité en effet de laisser un petit message dans la boîte du crieur, qui se chargera de le crier à la cantonade, le jour venu. Le vendredi, c’est le soir de la galette saucisse. Sébastien, un sympathique chômeur qui aime rendre service, installe son barbecue sur le trottoir et vient vous servir en salle, avec le sourire : quel luxe !


Ils aiment:

  • Elle : l’ambiance tranquille et sans chichis, la bière, la localisation et la galette saucisse du vendredi soir !
  • Lui : la bière, la bière et… la musique, dub ou électro quand Thomas est derrière le comptoir

Ils aiment moins:

  • Elle : le manque d’ouvertures sur l’extérieur
  • Lui : la vétusté des lieux (ça a son charme, mais jusqu’à un certain point seulement)

À venir: un article sur Le Hibou. Hou hou !

Une réflexion sur “Le Synthi : la vitrine ne fait pas le bar !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s