Monsieur Joe: trop jeune pour toi ?

Monsieur Joe – Restaurant-Bar – 77 Avenue Aristide Briand –

Monsieur Joe est un tout nouveau resto-bar, ouvert depuis Juin 2017, dans le quartier Thabor-Oberthur. On avait l’habitude de fréquenter l’établissement régulièrement, quand il n’était qu’un restaurant et s’appelait L’Aristide. Il fonctionnait essentiellement le midi: l’accueil d’Olivier et la nourriture étaient au top. Un excellent rapport qualité-prix.

Lire la suite

L’épicerie: quand la tartine rencontre la Chouffe

L’épicerie – 2 rue des fossés – Rennes

De temps en temps, il faut se sustenter. Boire, c’est bien, mais des fois, on ne peut point.

 

Sauf quand vous trouvez un petit resto du midi rapide, bon, chaleureux et qui sert de la Chouffe pression !

Ce resto, c’est L’épicerie, un bistrot à tartines en plein centre, à l’angle de la rue Hoche, avec une chouette déco vintage, de la Chouffe pression (l’ai-je déjà mentionné ?), des produits frais et une belle variété de tartes maison pour le dessert.

Lire la suite

Hibou Grand Duc: Ze place to drink…

         Le Hibou Grand Duc – 10, rue Dupont des Loges – Rennes

IMG-0774

C’est LE bar à la mode chez les trentenaires en ce moment. Et ce succès est tout à fait justifié. A quelques pas de la plus animée rue Vasselot ou de la place St-Germain, Le Hibou est avant tout un bistrot de quartier. L’après-midi s’y côtoient quelques mamies et les riverains, et dès 18 heures, le bistro prend vie. Hipsters, étudiants et cadres s’y retrouvent pour l’apéro, et très rapidement le Hibou « déborde ». Car au Grand Duc, la clientèle vit autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, le tout dans une ambiance très bon enfant.

Lire la suite

Le Synthi : la vitrine ne fait pas le bar !

Le Synthi – Bar à bières – 2, rue de Chateaudun –

LogoSynthi

Le Synthi est le genre de bar dans lequel on atterrit par hasard ou bien déjà un peu éméché. Sobre, on fuit à cause de la devanture. Et c’est un tort ! La première fois que j’y suis entré, c’était animé par la curiosité de celui qui a déjà bu quelques bières (belges, de surcroît). Le bar était près de chez moi, cela faisait même des années que je passais devant, sans jamais m’arrêter ; j’ai pensé : « Et si je m’en jetais une dernière ? » Je n’ai pas regretté mon geste… Lire la suite